L’Abuelo (homme-médecine) mexicain Raúl Gutiérrez, porteur de la sagesse des Indiens Lakotas d’Amérique du Nord, sera parmi nous en France du 5 août au 3 septembre 2018. Au programme :

 

Temazcal

Cérémonie de purification et de soins qui consiste en un bain de vapeur à l’intérieur d’une hutte ronde représentant le ventre de la Terre Mère. On vient y renaître.

La purification à l’intérieur du Temazcal opère à différents niveaux :

  • Physique : transpirer permet au sang de se purifier (on dit qu’un sang pur est un répulsif contre les maladies) ;
  • Émotionnel : la chaleur et l’obscurité à l’intérieur de la hutte, les chants et les prières (nous ne parlons pas ici de prières imposées par un dogme mais de mots qui viennent du fond du cœur) incitent à la libération de nos émotions, de nos peurs et de nos angoisses, de nos peines et de nos colères, de nos joies et de nos espérances aussi, on pleure, on rit, on se reconnecte avec une partie souvent réprimée de nous-mêmes ;
  • Mental : quand le sang qui arrive au cerveau est pur, on a les idées claires (le bruit mental qui nous empêche de penser clairement disparaît) ;
  • Spirituel : on touche ici à quelque chose d’essentiel, la relation de l’homme à son environnement, au monde, à la vie, on se reconnecte avec soi-même et avec ce qui nous entoure, on est envahi par la sensation d’union avec l’autre, avec le tout.

 

Quête de vision

Retraite de 4 jours seul dans la nature, sans nourriture et sans eau. L’occasion réelle de prendre de la distance, de faire le point, de se poser les questions essentielles pour redonner sens à sa vie. Le visionnaire suit préalablement une préparation avec l’Abuelo (Temazcal de préparation et diète). Durant les 4 jours que dure la quête de vision, le visionnaire est soutenu, « contenu », à distance par l’Abuelo et les personnes venues spécifiquement accompagner les visionnaires. Ces personnes vivent ensemble pendant 4 jours, mangent et boivent à l’intention des visionnaires et participent à un Temazcal quotidien.

Leave a Reply